4 DOCUMENTAIRES A VOIR ABSOLUMENT ♡ (2019)

Hello, aujourd’hui on se retrouve pour parler de quelques documentaires à voir absolument, sortis en 2019.

N’hésitez pas à me dire si vous avez vus certains de ces documentaires et à débattre en donnant vos avis. ♡

Ne perdons pas de temps, c’est parti….


#1 L’ETINCELLE : UNE HISTOIRE DE LUTTE LGBTQ+ :

ETINCELLE

Une histoire de la lutte LGBT des années soixante à nos jours, après que l’étincelle des émeutes de Stonewall a embrasé l’action militante qui, de New York, devait se répandre partout dans le monde. De San Francisco à Paris en passant par Amsterdam, entre les premières Gay Pride, l’élection d’Harvey Milk, la « dépénalisation » française, l’épidémie du Sida et les premiers mariages homosexuels, ces quelques décennies de lutte s’incarnent au travers de nombreux témoignages d’acteurs et actrices de cette révolution arc-en-ciel.

Retrouvez la bande annonce ici !

#2 L’INTOUCHABLE HARVEY WEINSTEIN :

HARVEY

Une plongée au cœur de la saga la plus explosive de l’histoire du Cinéma : L’INTOUCHABLE raconte l’histoire de l’ascension et de la chute du magnat d’Hollywood Harvey Weinstein. Comment il a acquis et préservé sa toute-puissance au fil des décennies, même quand le scandale menaçait. D’anciens collaborateurs et plusieurs de ses accusatrices décrivent son mode opératoire, ainsi que les conséquences de ses abus sexuels présumés, dans l’espoir que justice soit faite et que les choses bougent enfin..

Retrouvez la bande annonce ici

#3 LEAVING NEVERLAND ; MICHAEL JACKSON :

nervlland

James Safechuck et Wade Robson, deux jeunes garçons devenus amis avec Michael Jackson alors qu’ils étaient âgés de 10 et 7 ans, témoignent face camera et racontent la relation qui les liait à Michael Jackson. Leurs familles n’étaient pas au courant de la manipulation et des abus auxquels auraient été soumis les deux enfants pendant plusieurs années. Par le biais d’entretiens avec ces enfants devenus aujourd’hui adultes, et de leurs familles, “Michaël Jackson : la parole des victimes” met en lumière la manipulation dont ils ont été victimes. Aujourd’hui ces deux témoins, père de jeunes enfants, ont décidé de parler.

#4 ET JE CHOISIS DE VIVRE :

choisi.jpg

Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots « . À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.


Voilà c’est tout pour ce petit article très rapide ! J’espère que certains de ces documentaires vous plairont autant qu’a moi.

A bientôt pour de nouveaux articles,

PASTELPEACHY

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s